Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

« La petite fille au manteau bleu ». Coup de coeur de Eliette Abecassis. Prix Femme Actuelle 2015

Le 28 juillet 2015, 15:44 dans Livres 0

lapetitefilleaulapetite

Roman paru en mai 2015 aux Editions Les Nouveaux Auteurs.

Sauver une petite fille juive pourchassée par les nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale….voilà le but de Dan, ancien commando vivant aux bord de la Méditérannée en…1990.

L’histoire pleine de sensibilité nous donne une belle leçon de courage et d’amour.

C’est ce qui m’a poussée à lire ce livre! Pour moi aussi cela a été un vrai coup de coeur. On est tout de suite pris dans l’histoire, attendant avec impatience de savoir ce qu’il va se passer. Comme dans un film, cet excellent roman vous donne l’impression de voir évoluer les personnages sous vos yeux.

Une fois le livre commencé, on n’arrive plus à s’en détacher!

Ce mélange de fiction et d’Histoire fonctionne à merveille du début à la fin. Et on s’attache aux personnages.

A quand un second roman de Didier Lecomte ?


Extrait :

1943
— Rosa… Rosa ? Réveille-toi, ma chérie.
L’enfant ouvrit les paupières et ses grands yeux noisette se
posèrent sur le visage à la fois tendre et contrarié de sa mère.
Celle-ci écarta délicatement quelques mèches de cheveux
que la sueur collait sur le front de sa fille.
— Rosa, qu’est-ce que tu fais dans ce grenier ? Pourquoi
n’es-tu pas dans ton lit ?
— Maman, je l’ai vu, tu sais ?
— Je veux bien que tu y viennes pour jouer mais en aucun
cas pour y dormir…
— Maman, je l’ai vu, tu sais ?
— Qui ça, ma chérie ? Qui as-tu vu ?
— Le chevalier, qui va venir nous sauver.
***
2010
— Alors, elle s’est bien débrouillée ? demanda le couple
de septuagénaires en retrouvant leur petite-fille d’une dizaine
d’années revenue de son premier baptême de plongée.
— Un vrai poisson, les complimenta Dan en posant une
main affectueuse sur les cheveux collés par le sel de la jeune
plongeuse.
— Ça ne m’étonne pas, reconnut la grand-mère en couvant
cette dernière d’un regard attendri. Elle ne pense qu’à mettre
la tête sous l’eau !
— Mamie, je pourrai revenir demain ? implora la fillette en
joignant ses deux mains. C’était trop bien ! Je suis descendu à
six mètres et il y avait des centaines de poissons.
— Ma chérie, tu sais bien que nous avons prévu d’aller
au musée.
— Monsieur, monsieur, c’est quand qu’on reçoit notre
diplôme ? questionna un blondinet à la peau bronzée tandis
que Dan débarquait le matériel du Neptune sur lequel
ils avaient embarqué une dizaine d’enfants et une poignée
d’adultes pour une première plongée en milieu naturel.
— Tu rejoins le club avec ta maman et tu vois ça avec
le monsieur à la grosse moustache. Il va te donner un beau
diplôme que tu pourras accrocher dans ta chambre et montrer
à tes copains.
— Alors, ça vous a plu ? interrogea Dan en serrant la main
que lui tendait une femme d’une soixantaine d’années au
visage rayonnant.
— C’était magnifique, aussi bien que mon premier saut
en parachute ! lui confia cette dernière dans un grand éclat
de rire.
— C’est vrai, vous allez recommencer alors ?
— Malheureusement, j’habite trop loin de la mer et les lacs
de ma région sont un peu trop froids pour moi !
Dan répondait à présent aux questions d’un couple de
trentenaires en quête d’informations quand il eut le regard
attiré par une silhouette perchée sur l’un des escaliers qui
20
conduisaient aux rues. Là, la fillette le dévisageait, vêtue de
son incroyable habit bleu.
— Euh… Excusez-moi un instant, bredouilla-t-il à l’attention
des jeunes passionnés, j’ai cru voir quelqu’un qui…
Victor, s’enquit-il en interpellant son coéquipier occupé à
rincer son équipement de plongée, tu peux renseigner ces
messieurs dames ?
Mais là-bas, l’enfant avait disparu.
Sans précipitation, il escalada alors les marches qui conduisaient
à l’avenue encombrée de touristes en tentant de repérer
parmi eux cette étrange gamine, en vain…

 

« Moi & moi vice versa » de Sarah Mlynowski

Le 28 juillet 2015, 15:37 dans Livres 0

vicevice2

Qui n’a jamais rêvé de vivre deux vies , de se dédoubler ?

Gaby Wolf doit prendre LA décision importante de sa vie mais laquelle?

Son fiancé lui propose le mariage? Seul hic : elle vient d’ obtenir une promotion à New York ! Va-t-elle abandonner son unique chance de s’épanouir professionnellement ou abandonner son fiancé qui refuse de la suivre à New York?

Elle fait le souhait de pouvoir vivre les deux et ainsi ne pas devoir se décider. Et quand son souhait se réalise, ses journées durent 48h et elle enchaîne une journée en Arizona et une journée à New York. La solution idéale?

En Arizona, après une demande en mariage de Cam assez peu romantique, Gaby s’interroge. D’ autant plus que sa future belle-mère est carrément envahissante pour ne pas dire franchement casse pieds …Elle donne son avis sur tout : le lieu du mariage, les témoins, la décoration, les invités, la nourriture, la future maison des mariés et apothéose : le choix de la robe de mariée.

Cam , trop attaché aux dires de sa mère et incapable de prendre une décision déçoit Gaby. Et nous par la même occasion! On rêve de remettre en place sa mère une bonne fois pour toute !!!

Quant à sa 2ème vie, à New York, Gaby, bien qu’ épanouie sur le plan professionnel, elle ne voit pas la vie en rose pour autant! Sa colocataire, Heather, est complétement hystérique, son patron lui fait des avances…

Alors quelle vie est la meilleure au final? Est-elle condamnée à vivre deux vies…TOUTE SA VIE?

Je vous laisse découvrir ce roman d’été !!! Un roman sans prétention, à lire en vacances ou juste pour se changer les idées.

Bonne lecture ;-)


On m’a toujours répété que, dans la vie, on ne peut pas tout avoir – une collection de Louboutin et un banquier content, un McDo quotidien et la silhouette de Scarlett Johansson, une vie sentimentale épanouie et une carrière réussie. Eh bien, il faut croire que je suis l’exception qui confirme la règle. Car, plutôt que de choisir entre un job de rêve (dans une chaîne d’infos à Manhattan) et l’homme de ma vie (qui m’a demandée en mariage, mais ne veut pas me suivre à New York), j’ai décidé d’avoir les deux. Pourquoi ? Parce que je n’aime pas choisir. Comment ? Parce que je le peux ! Je ne sais pas si je dois remercier Dieu, Chronos ou Ganesh, mais j’ai découvert que je possède un étrange – et génialissime ! – pouvoir : je peux me dédoubler.
A moi les vies parallèles…

Test de 3 produits de la gamme au chanvre de TheBodyShop

Le 28 juillet 2015, 15:34 dans Beauté 0

body
Tout d’abord, la crème protectrice pour les mains au chanvre recommandée par Coline du blog " Et pourquoi pas Coline" .
Cette crème m’a sauvée !!! ;-) Cet hiver, avec le froid, la peau de mes mains virait à la peau de croco. Il fallait faire vite avant qu’elles ne se dessèchent carrément sur place ;-) En surfant sur twitter, j’ai posé la question suivante à la jolie Coline : « Quelle est ta crème préférée pour hydrater les mains? » Bingo!!! Celle au chanvre de TheBodyShop!!!
Ce best-seller pour les mains offre jusqu’à 12 heures d’hydratation selon la marque. Alors je ne sais pas si elle tient vraiment 12h à moins de ne plus jamais se laver les mains (beuuuurk) mais il est vrai qu’elle hydrate longtemps et laisse la peau douce et non collante pendant quelques heures.
Ce qui n’est pas négligeable, c’est que l’ association d’huile de graines de chanvre, d’allantoïne et de panthénol apaisants agit sur les ongles.
En ce qui concerne l’odeur, rien de transcendant…elle est assez étrange (bah oui ca sent le chanvre ;-)) mais pas dégoutante au final. La texture est facile à étalée et comme je le disais elle n’est ni grasse ni collante!

Son prix reste abordable surtout qu’il y a souvent des promos sur le site : 14,50 euros les 100 ml.

boLe 2ème produit testé est la crème protectrice pour les pieds.

Là encore, je ne trouve que du positif ! Mes pieds lui disent merci ! Bon, toujours cette même odeur étrange mais finalement on s’y habitue. Je trouve qu’elle hydrate bien les talons et en la mettant le matin et le soir (avec des chaussettes pour que ce soit encore plus efficace!) les résultats sont là.

Son prix : 13 euros les 100 ml.

bodEt pour finir, le beurre pour les mains soin intense.

« Ce soin hydratant puissant réhydrate instantanément les mains mises à rude épreuve et offre jusqu’à 24 heures d’hydratation. Dermatologiquement testé, il convient aux peaux très sèches et contient de l’huile de graines de chanvre. »

Alors, j’avoue, ce beurre hydrate encore mieux que la crème. Cependant, étant présenté en pot, il est préférable d’avoir aussi le tube de crème dans son sac à main!

Rendez-vous sur leur site : http://www.thebodyshop.fr/index.aspx

Voir la suite ≫